MARDI 3 AOUT : LACS WATERTON : CRYPT LAKE

Nous avions réservé hier le bateau pour effectuer la randonnée 'Crypt Lake'. Nous avons pris le bateau de 9h, pour en profiter 'à la fraiche'. Le ciel est couvert ce main, et beaucoup de nuage et de brume sur les sommets aux alentours...pas bon signe.

Nous emportons donc bien les pulls et k-way..ca devrait servir...

Un petit bateau d'une cinquantaine de personnes (plein), nous amène en une vingtaine de minutes de l'autre côté du lac Waterton (nous verrons un ours sur les bords du rivage en arrivant)..

Nous débarquons tous pour la même randonnée, mais du fait d'une légère montée, cela s'étale rapidement en fait. Très vite derrière nous il n'y a plus grand monde, et devant nous cela s'éloigne aussi, c'est agréable, nous pouvons faire notre ballade 'tranquillement'. Le sentier devient vite étroit, et nous crions donc régulièrement pour éviter la rencontre avec l'ours...

Le temps est assez frais, nous sommes partis avec pull et k-way, mais avec la montée nous enlevons le pull finalement...Le chemin est agréable, car pas trop raide. Nous passons 2 cascades successivement, et longeons un ruisseau quasiment tout le long du chemin.

Arrive une très haute cascade devant nous, et là le sentier se met à montée assez raide, nous avons environ marché 1h30 déjà depuis le départ. Nous décidons de faire une petite pause banane, cela fait du bien à tout le monde.

La pluie/bruine se représente...nous remettons les k-way car cela mouille pas mal maintenant. Après la montée un peu raide, nous enchainons sur une partie foret. Nous voyons une cascade assez haute devant nous, qui descend directement du lac vers lequel nous nous dirigeons.

Une dernière traversée sur le flanc caillouteux de la montagne et nous devons maintenant traverser un tunnel creusé dans la roche : c'est vraiment chouette, une échelle nous permet d'accéder au tunnel, dans lequel nous ne pouvons passer qu'un par un tellement c'est étroit. Cela est sensé déboucher sur une belle vue, mais pour nous cela sera malheureusement pluie et brouillard...

Là nous sommes vraiment à flanc de montagne, et un câble nous permet d'avancer de façon plus sécurisante : Philippe avait prévu les mousquetons et un bout de corde pour chacun, ce qui nous permet de s'attacher par petit tronçon. Pour Daphné et moi, cette corde était indispensable, car nous sommes vraiment sur une paroi tr-s étroite, avec le vide ne dessous...pas très rassurant. Nous avons un bon petit bout effectuer de cette façon, en plus sous une bruine, ce qui n'est pas pour nous rassurer...

Ça y est, cette étape est maintenant franchie, nous retrouvons 'la terre ferme', avec un bout de foret, avant de déboucher quelques 500m plus loin sur le lac : on en devine la beauté par un soleil et un ciel bleu !!!! Devant nous un beau lac, avec en face un genre de cirque recouvert de plusieurs plaques de neige, ca doit être superbe par beau temps, c'est déjà sympa là !

Nous trouvons quelques rochers et nous installons pour manger, mais la pluie ne s'arrête pas, nous ne trainons dnc pas trop...un petit tour vers une plaque de neige qui surplombe le lac : c'est super sympa, mais gare à celui qui tombe,...direct dans le lac glacé !!!

Nous reprenons le chemin du retour, et le trajet en sens inverse sur la partie avec le câble n'est pas plus facile dans ce sens...rebelote pour le tunnel qui est la partie la plus 'marrante', et nous retrouvons notre chemin dans la foret. La pluie s'arrête un peu plus tard, et le retour se fera plutôt au sec pour notre plus grand plaisir.

Toujours nos cris 'anti-ours' dans la partie où le chemin est étroit est assez feuillu.

Nous faisons un détour vers une cascade sur le chemin du retour : on longe alors un genre de canyon, qui donne de jolis points de vue, très agréable.

Et là, sur le versant en face, le voici notre ours ! Un grand noir ! Heureusement qu'il est en face, de l'autre coté de la rivière....quelques photos, film et nous repartons tranquillement...

Passage aux chutes d'eau, pusi nous retrouvons notre chemin de l'aller, et le point de départ après plus de 5h30 de marche.

Plusieurs personnes attendent le bateau, qui doit nous ramener à 16h, un autre est prévu à 17h30 également, c'est ce dernier que l'on souhaitait prendre s'il avait fait beau.

20min de bateau, et nous voici de nouveau sur Waterton Village. Retour à l'hôtel à pieds (2Min du débarcadère, pas de voiture aujourd'hui ;-) ).

Après un bon chocolat chaud et une douche, nous irons manger dans la même pizzeria qu'hier...de très bonnes pizzas !

Dodo...


Bilan : plus de 800m de dénivelé positif, 20km de randonnée, temps très pluvieux...


MERCREDI 4 AOUT : WATERTON / BANFF

Nous mettons le réveil à 7h car une assez longue route nous attend aujourd'hui pour rejoindre le parc de Banff. A priori 5h30 de route.

On prend un chocolat chaud à l'accueil, réglons la chambre, et c'est parti, au revoir Waterton Village. La route est bonne, de longues lignes droites à nouveau, sans fin...

Nous décidons de passer par Calgary pour y faire un peu de shopping, et avions repérer la veille sur internet un 'Chinook centre', qui était sur notre chemin.

Nous arrivons sur Calgary vers 10h30, et repérons (difficilement) notre centre.

1h30/2h de shopping dans un centre avec à peu près 200 magasins. Nous ne trouvons pas grand chose, un sweat et des tongs pour Daphné.

Nous mangeons dans le centre et repartons vers 13h de Calgary.

Il nous faut un peu moins de 2h pour rejoindre Banff : les paysages sont déjà supers, montagnes avec vue sur quelques glaciers. La ville de Banff est très sympa, beaucoup de magasins, à nouveau nous faisons notre pause shopping : un short pour papa, et un gourde pour la rando. Nous nous arrétons également dans 'le meilleur glacier du monde' ! Un 'double cone' pour chacun, et c'est vrai que c'est délicieux !!! Parfums : Mud chocolat / crunchie Mint chocolate, ….super bon !!!

Quelques courses dans un petit supermarché, boissons, salade, et c'est reparti vers Lake Louise où nous logeons. 57Km à effectuer.

Toujours une très belle route !

Notre hôtel est le 'Lake louise inn' : une grande chambre, salle de bain et un balcon avec vue sur le glacier, très chouette. Nous rangeons nos valises et explorons juste les alentours pour voir ce qu'il y a à manger : et là nous nous faisons littéralement 'attaquer' par les moustiques;..c'est une invasion, terrible !! Demain il ne faudra pas oublier la crème anti-moustique...

Nous partons ensuite pour la piscine de l'hôtel : un bain, un hammam et un bain à remous, cela fait du bien.

Nous mangeons ce soir dans notre chambre : salade, yaourt.

Dodo, demain randonnée dans le parc.


JEUDI 5 AOUT : PARC BANFF, SENTINEL PASS

Lever 7h45, nous allons prendre au petit café repéré la veille un chocolat chaud et un gâteau chacun. Nous prenons également dans l'épicerie d'à coté de quoi déjeuner : a midi, au menu, pain/fromage/saucisse et pommes/oranges ! Un festin !

Nous avons prévu de faire la randonnée 'Giants steps', mais arrivés sur le parking, aucune voiture..nous attendons un peu en prenant notre petit déjeuner, toujours rien...nous décidons donc de changer (c'est le pays des ours, ne l'oublions pas, c'est mieux si on n'est pas seul) de randonnée : nous allons donc au Lac Moraine qui n'est qu'à 10km de là, pour 'Wenkchemna pass', 20km aller-retour.

Arrivée sur le lac Moraine, il y a pas mal de gens, car une partie du tour du lac est accessible facilement à pieds en quelques centaines de mètres. Nous partons vers le Lac Eiffel. Devant le panneau de départ, attendent un couple : dans cette partie du parc il est interdit de randonner à moins de 4 personnes à cause de la présence d'ours. Ils nous demandent donc si ils peuvent se joindre à nous, pas de problème nous partons donc à 6 !

Le sentier est un peu étroit, entre les sapins, et très vite cela monte en lacets ! Le temps est au beau fixe, pas un nuage dans le ciel, c'est magnifique.

Nous prenons très vite de la hauteur sur le lac, la couleur est belle, un peu vert émeraude, et les glaciers dans le fond, c'est magnifique !

Cela grimpe vraiment bien, et très vite nous enlevons une couche...il fait bien chaud ! Nous sommes un peu à l'ombre, protégés du soleil, il fait très bon. Les 2 canadiens sont avec nous, tout le monde avance bien, c'est impeccable !

De nombreux lacets dans la foret seront effectués avant de déboucher sur une 'prairie' ou le dénivelé se fait plus rare, pour le plus grand plaisir des mollets et des cuisses ! Petite pause barre de céréale, et nous voyons le col se dessiner maintenant, un beau chemin en Z qui grimpe bien !

Le paysage est superbe, des 2 cotés nous voyons des pics enneigés, coté lac c'est la vallée des '10 peaks', merveilleux !

Il n'y a pas grand monde sur cette randonnée pour l'instant, nous en apercevons quelques uns en haut du col, et nous venons d'en doubler un petit groupe.

Aller, quelques ricochets pour Jérémy sur le lac que nous venons de passer, et on entame la dernière montée vers le col : quelques plaques de neige à passer, …

Il nous faudra une demie-heure pour rejoindre le haut du col ! Superbe vue de l'autre coté également ! Pleins de petits écureuils présents sur les cailloux !

Nous nous posons et mangerons tranquillement en profitant du soleil et du superbe panorama qui s'offre à nous !

Il fait bien chaud, et à l'abri du vent nous sommes bien pour manger, les 2 canadiens sont également avec nous, c'est très sympathique !

On profite bien, on en prend plein les yeux ! Superbe !

Allez il faut maintenant redescendre, nos 2 compagnons de randonnée prennent un peu d'avance, et nous les rejoignons un peu après le lac.

La descente se fait tranquillement, et l'entrée dans la foret montre le début d'une longue descente en lacets, dans laquelle nous apercevons régulièrement le lac Moraine et sa couleur IN-CRO-YA-BLE ! Un bleu piscine, inouï, presque trop beau pour être vrai ! J'ai rarement vu une couleur comme celle là, …

Nous arrivons finalement sur le bord du lac, où nous prenons congés de nos 2 canadiens (Guy et Hélène) : rencontre bien sympathique ! Nous échangeons nos adresses mails pour les photos...

Il n'est pas très tard, 14h, et nous changeons retournons poser les sacs à la voiture, pour repartir plus léger vers le lac : nous allons profiter un peu du soleil, et de la fin d'après-midi tranquillement.

Nous trouvons quelques troncs d'arbre pour nous poser (il y a beaucoup de monde à cette heure ci autour du lac), et prenons un petit gouter. Nous resterons bien 1h sur le bord avec les enfants, tandis que Philippe ira faire quelques photos un peu plus loin : les couleurs sont toujours aussi intenses !

Retour ensuite à la voiture puis à l'hôtel : petit tour habituel à la piscine, hammam et jacuzzi... ;-)

Sous les conseils d'Hélène, nous essayons ce soir le restaurant de l'auberge de jeunesse qui est juste en face de l'hôtel (que nous n'avions pas vu) : nous y mangeons très bien ! On y retournera surement demain....


Bilan : superbe randonnée, temps magnifique (ciel bleu et soleil tout du long), 12 km, 800md+.



VENDREDI 6 AOUT : PARC BANFF, Lac Louise, Plaine des 6 glaciers, Lac Agnès, Little Beehive, Lac Mirror

Grosse journée en perspective ! Nous avons prévu de faire une boucle regroupant la plaine des 6 glaciers + le lac Agnès et le Little Beehive !

Départ vers 8h30, prise du chocolat chaud et de cookies au petit café, et direction Lac Louise à une petite dizaine kilomètres de l'hôtel.

Le temps est un peu couvert aujourd'hui mais cela devrait le faire, le soleil n'est pas loin !

********* infos sur lac louise à rajouter *******

Nous partons sur la droite du lac, et c'est un trajet tout plat pendant près de 2km pour rejoindre le bout du lac. La couleur du lac a l'air sympa, mais difficile de s'en rendre compte lorsqu'on est au même niveau. Déjà à cette heure ci quelques canoës sont présents.

Nous commençons maintenant l'ascension vers la plaine des glaciers : nous les apercevons dans le fond, cela promet d'être agréable comme paysage.

Le chemin est agréable, pas grand monde, et dès la montée nous commençons à a voir chaud. La plaine est à 5,3km, avec 385m de dénivelé positif annoncé, cela n'est pas trop finalement.

Au bout d'1h30 nous arrivons à la 'tea house', qui est un genre de petit snack, en face des glaciers. Nous profitons d'un banc pour faire notre pause barre de céréales, puis repartons : il reste alors 1,4km pour atteindre le bout de la randonnée. Le chemin approche des glaciers, nous n'en comptons pas vraiment 6 mais bon, pourquoi pas. Une grande partie du glacier devant nous est recouvert de cailloux, ce qui n'est pas du plus bel effet, mais, le blanc sur la montagne avec le soleil qui donne dessus est vraiment magnifique. Nous sommes au bout du chemin, et admirons ces montagnes recouvertes de blanc : un petit bloc de glace en profite pour tomber, mais pas le temps de 'dégainer' les appareils photos...le spectacle est chouette !

Nous redescendons ensuite, car nous avons prévu d'enchainer avec le lac Agnès, qui est environ à 4,5km de là. Il faut redescendre jusqu'à une jonction, un peu plus bas.

Sur la descente nous entendons un gros fracas, et de nouveaux de gros blocs de glace tombent ! Rebelotte, 2 ou 3 fois de suite, cette fois c'est dans la boite ! Superbe !

Après la jonction, le chemin se remet à monter, il nous faut faire encore environ 200m de dénivelé pour arriver au lac.

C'est un petit lac de montagne sympathique, avec de nouveau une 'tea house' sur le coté.

Nous partons vers la gauche du lac et nous installons pour manger : nous avons à ce niveau plus de 12km dans les jambes, il était temps de faire une pause !

Nous nous installons sur des pierres larges et plates sur le bord de l'eau pour un repos bien mérité !

Le temps se couvre un peu, nous mettons nos pulls, mais le soleil refait quelques apparitions, c'est donc bien agréable !

De nombreux écureuils viennent 'quémander' du pain, et nous jouons avec eux un bon moment, c'est drôle !

Jérémy restera s'entrainer à ses ricochets sur le lac, tandis que tous les 3 nous prolongeons la balade jusqu'à Litle Beehive, 1km plus loin : le panorama sur le lac est grandiose de nouveau : la couleur est bleue laiteuse, c'est vraiment très chouette !

Retour au lac Agnès, puis petit crochet vers le lac Mirror, qui n'est pas très grand. Et là le temps se met à la pluie...sortie des k-way...et descente vers le lac Louise à bonne enjambées : les 2 derniers kilomètres se feront sous la pluie ! L'arrivée au lac se fera de nouveau sous le soleil ! C'est dingue comme le temps change en une journée...

Petit tour dans le château Fairmont, très chic, puis retour à l'hôtel pour faire un petit tour à la piscine, jacuzzi, hammam...

Retour au même restaurant qu'hier qui nous avait bien plut !

Dodo....

Demain nous prévoyons d'aller au parc Yoho qui 'colle' le parc Banff.


Bilan : plus de 800m de dénivelé positif, 18km de randonnée, temps très agréable sauf sur les 2 derniers kilomètres...


SAMEDI 7 AOUT : PARC YOHO, Twin Falls

ce matin nous décidons d'aller faire un tour dans le parc Yoho, qui colle le parc Banff.

Après le petit déjeuner habituel, nous prenons la transcanadienne pour rejoindre les chutes Takakkaw, point de départ de notre randonnée du jour : les twin falls.

Le temps est assez couvert ce matin. Il nous faut environ une vingtaine de minute pour rejoindre la route de 13km qui part vers les chutes. Un arrêt sur le bord de la route pour voir les panneaux explicatifs du 'tunnel en spirale' : ce tunnel a été effectué en 1909, et sont destinés à réduire la pente de la voie ferrée, qui est ainsi passée de 4,5% (la plus abrupte de toute l'Amérique du nord) à 2,2%, une inclinaison beaucoup moins dangereuse. Une exposition décrit le fonctionnement du tunnel : depuis le parking, nous voyons les 2 entrées de la spirale, mais nous ne nous rendons pas bien compte de l'effet en fait.

Nous voici devant les chutes Takakkaw : c'est l'une des plus haute chute du canada. En langue 'cri', Takakkaw signifie 'Magnifique'.

Le débit est impressionnant, et la cascade fait comme un rebond sur le premier tiers. Assez impressionnant !

Nous partons vers la randonnée 'twin falls'. 2 chutes d'eau cote a cote a quelques 6km de là.

Le début de la rando est très plat, sur un chemin assez large, sans aucune difficulté, nous avançons bien.

Nous longeons un torrent, aux couleurs laiteuses, avec un débit vraiment important. De nombreuses cascades jalonnent le sentier : laughing falls, …

Le chemin est maintenant assez raide, et cela monde fort ! Philippe et moi ne sommes pas en grande forme, les enfants nous 'larguent' facilement !!

J'ai vraiment du mal, un coup de 'mou' terrible, et je peine à suivre la petite famille...

Nous faisons un arrêt chips/boisson pour nous requinquer un peu. Cela repart un peu mieux, et puis la pente se fait moins raide. Un panneau nous indique les chutes à 1,9km maintenant, le moral revient, la pause déjeuner n'est plus très loin. Nous traversons alors un grand ensembe de grosses roches, sur lesquelles il faut passer pendant près d'1,5km : c'est un effort différent, mais cela me va bien, j'ai repris du poil de la bête ;-)

Nous passons devant le 'Lake marpole' 300/400m avant les chutes d'eau que nous entendons maintenant. Elles sont vraiment hautes et cote à cote, l'une plus 'grosse' que l'autre, le spectacle est très sympa. Nous trouvons un banc juste en face des chutes et faisons là notre pause déjeuner.
Nous monterons un peu plus près des chutes ensuite, mais les éclaboussures sont nombreuses lorsqu'on s'approche !!

Quelques photos puis nous reprenons le chemin du retour par un autre côté, c'est plus sympa de faire une boucle. Ce chemin longe de près la rivière, c'est très sympa.

Le temps se couvre de plus en plus, et 5/6km avant l'arrivée la pluie s'invite de nouveau...arghhh....nous mettons les k-way et Avanti !

La fin de la randonnée n'est donc pas de splus agréables, surtout que cela tombe vraiment très fort à un moment, et nous oblige à nous abriter sous un sapin !

Nous revenons à la voiture tous trempés, et devinez quoi...le soleil revient....mais brièvement....

Tant que nous sommes dans le parc Yoho, nous décidons d'aller jusquà la ville de Field pour voir le pont naturel et le lac émeraude.

Le pont est un pont de roche naturel qui enjambe la rivière Kicking Horse. Marrant.

Le lac émeraude, un peu plus loin, est annoncé comme un des joyau des rocheuses canadiennes.

C'est vrai que la couleur est impressionnante !!! Dommage que nous ne pouvons pas prendre un peu de hauteur pour observer cela de plus haut. Mais vraiment il es très chouette, un émeraude vraiment très cool !!

Allez maintenant retour à l'hotel, que nous atteignons en 30min environ. Juste avant l'arrivée, nous apercevons un attroupement, comme de coutume nous nous arrétons, et un ours est là ! Au milieu presque des hotels, près des magasins. Un ranger est également là avec un fusil, sans aucun doute pour l'endormir car trop dangereux pour les vacanciers je pense. Nous le voyons d'assez prêt, mais dès que le ranger s'approche, l'ours s'éloigne...

Retour à la chambre pour mettre le maillot de bain et foncer au Hammam/Jacuzzi/piscine.

Ce soir nous nous offrons le buffet de l'hôtel, buffet à volonté : salades, viande, poisson et desserts...cela fait du bien et change des pizzas/hamburgers...

dodo, demain nous faisons la route des glaciers sur 130km, jusqu'au glacier Athabasca.


Bilan de la randonnée : plus de 700m de dénivelé, 18km dont 5 sous la pluie, le reste temps couvert.avec quelques éclaircies...



DIMANCHE 8 AOUT : ROUTE DES GLACIERS : LAKE LOUISE – COLUMBIA ICEFIELDS

Ce matin, nous quittons Lake Louise, direction le glacier d'Athabasca, 120km.

La route est annoncée comme 'l'une des plus belles routes panoramiques du monde'.

Nous prenons le petit déjeuner dans notre café comme d'hab (enfin quand je dis dans le café, c'est achat de la boisson chaude d'un cookie ou autre gâteau, et nous mangeons un peu plus loin, dans la voiture, au bord d'un lac ou autre..il faut savoir que les boissons chaudes ici sont super super chaudes, genre on ne peut pas les boire avant 10min après service...).

Nous prenons donc la route 93N vers 9h. Le temps est beau, quelques nuages, mais cela s'annonce très bien.

Nous avons un papier qui indique tous les arrêts 'point de vue' à effectuer le long de la route, c'est assez 'effrayant' : km 16, 20, 30, 33, 37, 40, ….nous avons la journée pour effectuer 120 km, nous allons donc profiter de tous les arrêts et points de vue proposés.

Le premier est le lac Hector au km 16. Un beau lac bleu, sur un fond de montagnes enneigés. La route est déjà magnifique, de nombreux sommets à plus de 3000m, des glaciers très régulièrement, et des lacs de toute beauté dans lesquels se reflètent les montagnes : c'est vraiment superbe ! Les photos vont bon train !!!

lac Hectir, Bow Lake (il porte bien son nom ;-) ), Bow glacier, ….les arrêts s'enchaînent et sont tous plus beaux les uns que les autres. Le soleil est de la partie, c'est superbe !

Km 40, arrêt sur le Peyto lake : une dizaine de minutes de marche depuis le parking, et nous avons sous nos yeux un magnifique lac de montagne, d'un bleu incroyable, légèrement laiteux, superbe !

Nous restons un petit moment à admirer le spectacle, c'est vraiment très agréable.

Nous poursuivons la route, et ne nous lassons pas de ces paysages, nous ne ratons pas un seul point de vue : lacs, chutes d'eau...rien ne nous échappe !

Km 77, c'est le glacier Saskatchewan : le seul point sur la route où se trouve de quoi déjeuner.

Nous prenons des 'hot dog', pas beaucoup de choix à vrai dire : la saucisse est 2 fois plus grosse que le pain, assez étrange...bref pas de quoi s'extasier, mais c'est tout ce que l'on trouvera. Le temps de sortir du 'gift shop', et une averse arrive, nous mangeons dans la voiture, et 15min plus tard le soleil est de retour. Nous reprenons la route !

Les arrêts sont ensuite moins nombreux, mais la route est toujours aussi belle.

Finalement au km 120, nous arrivons au glacier Athabasca, terme de notre route aujourd'hui. Le glacier est immense, et proche de la route.

Un grand parking et un hotel, ainsi qu'une grande exposition expliquant le 'fonctionnement' des glaciers est présentée.

Nous allons voir un peu tout ca, il est alors 14h30.

Finalement, nous allons nous garer sur le parking en face, d'où l'on peut s'approcher du glacier. Le lieu est un peu décevant, car nous ne sommes pas tout prêt des séracs, nous les voyons d'un peu loin : mais des barrières empêchent le passage, car évidement le lieu est très dangereux : de nombreuses crevasses et trous sont présents dans le glacier et pourrait entrainer les gens qui s'aventurent sur le glacier seul...de nombreux panneaux nous signalent le danger, et de nombreux panneaux explicatifs sont sur le chemin, ce qui est très intéressant.

Des bus équipés de chenilles permettent d'emprunter sur le coté gauche une 'route' sur le glacier pour déposer les personnes plus haut sur le glacier, proche des séracs. Cela doit être sympa, mais ayant opté pour une randonnée accompagnée le lendemain, nous ne le faisons pas.

Nous retournons dans le bâtiment et occupons le temps avant 16h (heure à laquelle nous avons notre chambre), par la lecture des panneaux dans l'exposition au sous-sol.

Notre chambre est un duplex, avec vue sur le glacier vraiment très chouette : je passerai une bonne partie de la soirée à observer cela aux jumelles !!

Pour le diner, pas beaucoup de choix : il y a 1 restaurant !

Demain nous avons rdv à 10h30 devant le glacier pour une randonnée de 3/4h, espérons que le temps soit de la partie.

Soirée calme, lecture, récit...